Textes
Expositions

Radium Palace, 2018
Autoradiographies
Tirages argentiques, 128 X 206 cm


La découverte accidentelle de la radioactivité par Becquerel en 1896 est étroitement liée à la réactivité des surfaces photographiques. Lors de ses recherches sur la fluorescence et son incidence avec le rayonnement
lumineux, il pose des sels d’Uranium sur des boites noires et hermétiques à la lumière renfermant des négatifs. Apparaissent alors sur les photographies des spectres lumineux, sorte d’alvéoles formées par ce qui semble être à priori de la lumière. Ses recherches seront développées par la suite avec Marie et Pierre Curie qui établiront quelques années plus tard la radioactivité spontanée.